SpaceSonology

Les Echos: Soundtrack Business, le Spotify de la musique d'ambiance

La start-up suédoise Soundtrack Your Brand propose des playlists musicales à la carte pour tous types de commerces. Un marché en plein essor, sur lequel Deezer, en France, s’est positionné.

Les clients n’y font pas toujours attention, pourtant la grande majorité des magasins, petits ou grands, restaurants, cafés et autres lieux publics diffusent régulièrement de la musique en fond sonore. Que ce soit pour créer une ambiance, distraire le client ou le retenir, les entrepreneurs ont de nombreuses raisons de sonoriser ces espaces. Mais comment s’assurer de diffuser la bonne musique pour sa clientèle ?Voilà le défi que se propose de relever Soundtrack your brand. Cette entreprise suédoise, créée en 2013, et dont Spotify est actionnaire à hauteur de 18%, vend des abonnements à Soundtrack Business, sa plateforme de streaming musical spécialisée dans la musique d’ambiance. Ses fondateurs, Andreas Liffgarden (président du conseil d’administration) et Ola Sars (PDG) y voient un marché au potentiel immense : « avec une cible entre 3 et 5 millions de clients potentiels “, selon ce dernier.Sa spécialité: la « curation musicale ». L’assurance que chaque morceau diffusé entrera en adéquation avec l’ambiance du commerce, que ce soit un gros magasin ou un salon de coiffure à l’atmosphère feutrée.Pour développer ce modèle de curation et l’affiner, Soundtrack your brand a levé pas moins de 40 millions de dollars de fonds destinés à la recherche et au développement. Son équipe de spécialistes a même travaillé avec l’Institut de recherche sur le commerce suédois (HUI research) pour évaluer l’impact de la musique sur les clients. En utilisant Soundtrack Business et ses playlists dédiées dans 16 restaurants d’une grande marque, le HUI research a constaté une augmentation des ventes de 9,1 %. « Il est désormais prouvé qu’en choisissant la bonne musique au bon moment, cela accroît les ventes, commente Ola Sars. L’étude précise que les clients restent plus longtemps et prennent ainsi des desserts, des cafés en plus. “Une croissance rapideLancée en 2015, uniquement en Suède, Norvège et Finlande, Soundtrack your brand a d’abord testé sa plate-forme sous l’appellation Spotify Business. Grâce à son partenariat avec le géant du streaming musical,pour lequel a travaillé Andreas Liffgarden, l’entreprise a le droit d’utiliser le nom et le logo Spotify. Dès 2016, la plate-forme se lance à l’international sous le nom Soundtrack Business. « En 2017, nous avons déjà plusieurs milliers de clients dans une centaine de marchés différents », explique Ola Sars, spécialiste du streaming musical ayant travaillé plusieurs années chez Beat Music, l’ancêtre d’Apple Music.
 

La bonne musique pour accroître les ventes

Surtout, comme sur Spotify, il n’y a pas de publicité dans les playlists de Soundtrack Business. Les entreprises peuvent toutefois y ajouter des messages promotionnels ou des annonces de type info-service (météo, heure…), précise le cofondateur. Les revenus de l’entreprise proviennent donc uniquement des abonnements. Pour séduire de nouveaux clients, Soundtrack your brand met en avant son expertise de la « background music ».

Une concurrence qui se développe

Soundtrack your brand n’est pas la seule plateforme à avoir entrevu les possibilités d’un tel marché. En France, Deezer propose un service de streaming musical pour professionnelsdepuis 2009 sous le nom Deezer Business Solutions. Sur le même principe, elle vend « des contenus spécifiques créés par [son] équipe éditoriale, spécialement pour une diffusion en milieu business : pas d’explicit lyrics (des paroles inappropriées, NDLR), pas de titres traitant de sujets trop clivants, pas de sons trop agressifs… “. Ces playlists sont mises à jour mensuellement.Comme sa jeune concurrente, Deezer propose également de définir avec ses clients leur « couleur musicale, en prenant en compte leurs desiderata, leur univers ». Un peu moins cher que Soundtrack Business (les tarifs débutent à 20 euros), l’entreprise française travaille toutefois « sans recours algorithmique ».Faut-il en déduire que le marché de la musique d’ambiance est déjà saturé par des plate-formes qui proposent les mêmes solutions ? Pas vraiment, si Deezer reconnaît « observer la progression » de Soundtrack Business, « comme celle de [ses] autres concurrents, gros et petits », la plate-forme française estime que « la multiplication des acteurs sur ce marché est saine car elle provoque et accélère les innovations en termes de solutions techniques proposées”.

 
Source: Les Echos